Portrait Charlotte Pastureaud-Rödel

Date

Ma formation me permettra d'intervenir dans tous les domaines où la qualité relationnelle aura été altérée ou lorsqu'un conflit sera avéré...

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 46 ans 3 enfants j’habite bordeaux.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

Après une année en hypokhâgnes à Bordeaux j’ai fait des études de philo à paris avant de revenir sur Bordeaux. Après quelques boulots alimentaires j’ai eu la chance de travailler dans une maison d’édition spécialisée dans le risque professionnel et la santé au travail. J’ai arrêté il y a 15 ans pour élever nos enfants.

Pourquoi t’es-tu reconvertie ?

Je prépare l’après : les enfants ont grandi et il était temps d’initier un nouveau chapitre de ma vie. 

Comment t’es-tu faite accompagner dans ta reconversion ? (coaching, reprise de formation ou autres).

J’ai repéré il y a plusieurs années la formation que je suis actuellement à l’EPMN car elle correspondait à mes envies et mes impératifs (continuer de pouvoir être disponible pour mes enfants notamment). J’en ai beaucoup et souvent parlé avec mes ami(e)s actifs. 

Quels ont été tes déclics ? 

Le premier déclic a été de réaliser l’indépendance croissante de mes enfants et le temps que cela libérait pour moi. J’ai également constaté que la qualité relationnelle, que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle, a une incidence plus qu’évidente. Or une bonne interaction entre les gens, ça peut s’apprendre et ce dès le plus jeune âge.

Peux-tu nous parler de ton futur / nouveau job professionnel ?

Je serai médiateur. Ma formation me permettra d’intervenir dans tous les domaines où la qualité relationnelle aura été altérée ou lorsqu’un conflit sera avéré. Mes domaines de prédilection seront le juridique et le familial. Je compte aussi mettre en place des ateliers de qualité relationnelle au niveau des écoles. 

Comment te sens-tu aujourd’hui ?

Vivante.

Peux tu dire que tu es épanouie professionnellement ?

Je suis épanouie, professionnellement non, parce que je ne suis qu’en formation. En revanche je sais ne pas m’être trompée de voie.

Un conseil à donner aux femmes en reconversion :

Personne ne fera jamais les choses à votre place. Foncez !

Ton mantra :

“Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait” Mark Twain

Plus
d'articles