spriits

Portrait d'une reconversion réussie

Glwadys Le Moulnier, fondatrice de Spriiks

Qui suis-je ?

Je suis Glwadys Le Moulnier, j’ai 33 ans et je suis photographe auprès des entreprises bordelaises depuis un peu plus de trois ans. On peut dire que mon métier est en quelque sorte “d’habiller” les stratégies marketing de mes clients avec de l’image. J’ai une grande passion pour le portrait de studio qui est toujours l’occasion de moments privilégiés avec mes modèles et de véritables rencontres.

Mon parcours

J’ai commencé mon parcours aux Beaux-arts de Rennes où j’ai étudié la communication visuelle durant 3 ans. Puis j’ai arrêté mes études pendant un ans et là j’ai été vendeuse dans le prêt-à-porter durant un an. Ce n’était pas facile, mais formateur pour l’aspect commerciale. Cela m’a été très utile par la suite. Puis j’ai repris mes études en Photographie et Arts Contemporain à l’université de Vincennes où j’ai de nouveau étudié durant 3 ans et au terme desquels j’avais une solide culture de l’histoire de la photographie. En parallèle je travaillais en studio, assistais des photographes et faisais mes premières armes en tant qu’indépendante.

La reconversion pour moi

Avant j’avais dans l’idée qu’une reconversion était un moment un peu brutal où l’on plaquait tout pour faire autre chose. En ce qui me concerne, je suis devenue porteuse de projet en fondant Spriiks, une banque d’image en ligne éthique et responsable. C’est face à mes propres difficultés en tant que photographe que j’ai voulu créer un outil qui permette de mieux gérer notre activité et de générer des compléments de revenus. Je reste donc dans le même domaine, mais je ne vis plus du tout mon activité de la même façon dans la mesure où je passe moins de temps sur le terrain et plus à développer des solutions. Je dois aborder des questions liées au budget, au positionnement, résoudre des problématiques techniques auxquelles je n’étais pas confrontée auparavant. Je suis entourée de personnes très compétentes et bienveillantes car je bénéficie d’un accompagnement. Le projet est lauréat des Audacieuses, un parcours d’incubation qui soutient l’entrepreneuriat féminin et grâce auquel j’avance très vite.
Aujourd’hui, la reconversion est pour moi synonyme de prolongement et d’épanouissement professionnel.

Rendez-vous le Vendredi 5 avril 2019 au Salon Profession’L de Bordeaux (Hôtel de Ville) pour découvrir des témoignages de reconversion réussie

© Webdesign et développement par Morgane Pichard

Je reste informé !Recevez les actualités des salons Profession'L.
Pré-Inscription Partenaire