chrystelle

Chrystelle Fontan

Business coach

Bonjour, je suis Chrystelle, j’ai 48 ans, je vis à Bordeaux. Je suis fondatrice et présidente de Incremento et Incremento Le Lab. J’ai créé ces activités de conseil et d’accompagnement pour les dirigeants d’entreprise fin 2017, après avoir passé plus de 20 ans dans l’industrie à des postes internationaux. Ayant appris à gérer des centres de profit et après avoir acquis une très grande expérience en gestion de business et gestion d’équipes, j’ai décidé de créer ma société pour accompagner les structures qui souhaitent se lancer et croître. Je suis aussi maman de 2 adolescentes de 16 et 14 Ans. L’une d’entre elles ayant développé une poly-allergie alimentaire en 2016, ma reconversion m’a permis d’être plus présente pour l’accompagner dans cette situation.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai une formation assez standard en business management. J’ai occupé plusieurs postes en entreprise, en marketing, vente, business development, assurance qualité et affaire réglementaire. J’ai connu un développement de carrière rapide et j’ai intégré le top 5 d’un groupe international à moins de 40 ans. J’ai géré des équipes allant de 15 à 1000 personnes et des budgets allant jusqu’à 350 millions de dollars. Et puis j’ai décidé que créer ma propre activité était une bonne idée, car je ne voulais pas devenir un cadre dirigeant accroché à son poste. J’avais envie de créer quelque chose et je me suis lancée en 2017 après 2 années de réflexion.

Pourquoi t'es-tu reconvertie ?

Parce que à 46 ans, j’avais atteint le sommet de ma carrière en groupe international. La prochaine étape était de prendre la direction mondiale d’une business unit et je trouvais cela très conventionnel et trop codifié, pas très fun, même si tout le monde me disait le contraire (j’ai donc osé défier les conventions!)  A ce moment là, je percevais aussi un décalage entre mes valeurs familiales et les contraintes liées à mon poste. J’avais aussi envie de créer quelque chose pour moi, pas pour les autres. J’ai aussi souhaité être plus proche de ma famille (mon mari et mes filles), mes parents, mes amis et poser mes valises car j’étais toujours en transit entre 2 voyages aux 4 coins de la planète. Je connais mes forces et mes faiblesses car j’ai fait de nombreux tests de personnalité pendant ma carrière et je savais sur quoi capitaliser.

Comment t'es-tu fait accompagner dans ta reconversion ? (coaching, reprise de formation ou autres)

Je me suis fait accompagner par un coach pour m’aider à acter ma décision de reconversion et savoir quel format lui donner et quel timing y associer. Je savais exactement ce que je voulais faire, comment le faire, mais je n’arrivais pas à franchir le cap. Socialement, ma décision a été difficile car j’avais le type de poste auquel peu de femmes accèdent, et j’étais aussi un symbole pour l’entreprise dans laquelle je travaillais, pour certains de mes amis et une partie de ma famille. Donc pas mal de pression à gérer. Mon mari, ma maman et une amie très proche ont été de vrais soutiens dans ma décision.

Quels ont été tes déclics ?

Premier déclic : j’ai réalisé que mon poste de très haut niveau m’imposait de « jouer un rôle » finalement pas totalement aligné avec mes valeurs et objectifs à ce moment là de ma vie. J’adorais mon job et ma fonction, mais il me manquait un “truc” pour faire le lien avec ma vie de femme, de maman, d’amie, d’épouse…

Deuxième déclic: je ne voyais quasiment plus mon mari et mes filles, même si eux étaient très fiers de ma réussite et ne m’ont jamais reproché quoi que ce soit, bien au contraire.

Troisième déclic: suite à une année très difficile du point de vue business dans mon entreprise, j’ai failli faire un burn-out. Je l’ai identifié seule et j’ai décidé que c’était un signal.

Quatrième déclic: ma fille aînée a été diagnostiquée poly-allergique alimentaire et je me suis dit que je voulais être là pour elle, au quotidien.

Peux-tu nous parler de ton nouveau job ?

J’accompagne des entreprises de taille diverse et en particulier des femmes dans leurs différents projets de développement & croissance. Je suis donc un business coach – ma valeur ajoutée est d’aider les chefs d’entreprise (TPE, PME, ETI)  à structurer leur activité, structurer leur stratégie de croissance commerciale. Je suis donc chef d’orchestre de ma propre entreprise !

Comment te sens-tu aujourd'hui ? Peux tu dire que tu es épanouie professionnellement ?

Je suis totalement épanouie et je n’ai absolument aucun regret. J’ai beaucoup d’idées et je suis heureuse de pouvoir les développer.

Un conseil à donner aux femmes en reconversion ?

Avant toute chose, assurer ses arrières financièrement parlant,  avoir suffisamment de liquidités de côté pour pouvoir se financer sans dépendre entièrement de son conjoint ou du financement externe. Se faire aider très en amont. A mes yeux il est primordial d’avoir cette “assise” pour se sentir libérée et légitime dans son choix, pour pouvoir l’assumer.

Une citation préférée ?

« Qui veut aller loin, ménage sa monture »

© Webdesign et développement par Morgane Pichard