aude samson

Portrait de reconversion réussie : Aude Samson

Micro-entrepreneur et collaboratrice des Co-créateurs d'Avenir

Mémo sur mon parcours scolaire : baccalauréat ES, BTS Négociation Relation Clients en alternance, Licence professionnelle Marketing.

Tout juste sortie du lycée, je me suis lancée à toute vitesse dans le commerce. Etait-ce un choix ? Bien-sûr. Je voyais mon entourage s’épanouir dans ce milieu. Je voulais, moi aussi, avoir ma place et montrer ce que je valais. J’ai réussi et me suis faite une place dans l’éco-système.

Dès la sortie de mes études supérieures, j’ai tenté de me conformer aux exigences, ambitions et aux rêves de mes employeurs. Mais J’étais déjà dans LE questionnement sur ma vie professionnelle et mon ambition. Est-ce que je m’épanouis ? Est-ce que je suis contente de me lever le matin pour accomplir ma mission ? Est-ce-que j’en ai envie ? A qui fais-je plaisir ? Est-ce-que je me vois évoluer dans cette voie ? Quel est le gain réel entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle ? Est-ce-que tout cela a un sens ? A 28 ans, j’étais responsable de développement commercial dans une petite entreprise.Et pourtant, il y avait un fait, une prise de conscience : et oui, j’étais commerciale, et je détestais vendre.

Non pas que je ne suis pas faite pour cela, mais vendre pour vendre, sans façon. Vendre sans croire à ce que je fais, ou pour qui je le fais, je n’y arrivais pas. 

Cela aura pris du temps, de l’énergie, des moments de craintes et de pleurs aussi. Un an et demi de questions ; des plus générales aux plus précises.

 

Profession'L, l'élément déclencheur

Un chemin qui s’est éclairci au fur et à mesure. J’ai croisé des routes, celles de Profession’L, qui d’ailleurs a été l’élément déclencheur en 2018, puis d’une coach professionnelle, mais aussi une psychologue, un bilan de compétences, des échanges avec l’APEC, sans oublier, surtout, mon réseau personnel auprès de qui j’ai pu compter.

Et un jour, j’ai su. Ce qui m’anime c’est d’aider les autres à devenir des entrepreneurs et de chasser les codes traditionnels. C’est considérer l’entrepreneuriat autrement, sans jugement et faire fi du passé, c’est se consacrer au futur et s’ancrer dans une spirale positive. C’est mettre en place des automatismes menant à la réussite de ses propres objectifs.

Avec du recul, en tout état de cause, je mesure toute la chance que j’ai eue d’avoir ce parcours scolaire et professionnel richissime d’expériences. Quoique agacée de ne pas trouver ce que je cherchais, je suis toujours allée plus loin dans l’apprentissage opérationnel et personnel. 

 

Et aujourd'hui ?

Aujourd’hui, j’ai 30 ans. Et c’est le début de ma nouvelle vie, celle que j’ai choisie et non subi par les diktats. Il n’y a pas d’âge pour changer son monde, il suffit de le vouloir et de mettre en place chaque jour, une action au moins qui permettra de s’améliorer et de devenir qui on souhaite vraiment.

J’accompagne désormais les personnes en rupture avec le système traditionnel, les jeunes, les personnes en reconstruction, à devenir des entrepreneurs. A tous les niveaux, sans préjugés, et tout au long de leur carrière.

Etre entrepreneur c’est avant tout une aventure humaine, alors autant se sentir soutenu dans toutes les étapes de cette nouvelle vie. Etre entrepreneur c’est se faire face à soi-même, c’est s’affronter au quotidien, c’est développer un mental de sportif. Il y des jours moins bons, on peut se sentir seul parfois, mais qu’ils sont doux ces sentiments une fois les petits obstacles franchis.

à propos

Profession’L est le salon de la reconversion professionnelle des femmes. Il permet aux femmes de trouver des  réponses concrètes et personnalisées grâce à la présence d’interlocuteurs privilégiés et qualifiés sur les thèmes de la formation, la recrutement, l’accompagnement individuel et la création d’entreprise.

NOUS SUIVRE

© Webdesign et développement par Morgane Pichard