juliette

Parcours d'une reconversion professionnelle

Juliette a suivi une formation CAP Couture, portrait :

Je m’appelle Juliette du Chayla – 31 ans – mariée depuis 2 ans sans enfants – en reconversion professionnelle en plein CAP Couture – de retour à Bordeaux pour une nouvelle vie !

De formation ingénieur, après 6 ans à évoluer dans le bâtiment et l’aménagement intérieur, j’ai décidé à mon retour à Bordeaux (début 2018) de donner une nouvelle direction à ma vie professionnelle avec comme objectif de créer mon projet rêvé : créer des robes.

Depuis mon entrée sur le marché du travail en 2011, j’ai occupé différents postes de chef de projet travaux. Des postes qui certes étaient à la fois stimulants et enrichissants, mais ne me correspondaient plus car j’avais le sentiment d’ « effleurer » plusieurs métiers sans en maîtriser un seul réellement. Je ressens le besoin d’exercer un métier concret : apprendre un savoir faire et pouvoir transmettre ce même savoir.

J’ai toujours été très manuelle, fait des bijoux, des accessoires, du tricot, de la couture et j’ai commencé à créer mes propres robes car je ne trouvais pas ce qu’il me fallait en boutique que ce soit à ma taille ou ce que je voulais tout simplement. Et j’ai constaté que je n’étais pas la seule. En effet au-delà des compliments reçus pour mes premières robes, j’ai immédiatement été sollicitée pour des commandes. Cette situation m’a fait prendre conscience d’une réelle demande. Intriguée et voulant approfondir le sujet, j’ai réalisé un questionnaire Google Form et en effet ressortait que 30% des femmes ont des difficultés à s’habiller (et de nombreuses études valident ce point). C’est donc fort de ce constat de besoin partagé que mon idée de projet a germé : de faire des robes en semi-mesure (des robes fabriquées à la commande aux mensurations de la cliente et personnalisables)

"J'ai décidé de donner une nouvelle direction à ma vie professionnelle avec comme objectif de créer mon projet rêvé : créer des robes."

Dans cette optique, j’ai suivi un bilan de compétence auprès de l’APEC. J’ai aussi bénéficié d’un accompagnement nommé activ’Créa avec le CIDFF m’ayant permis de valider mon projet et de cibler la formation dont j’avais besoin : j’ai choisi de suivre une formation CAP Couture. J’ai continué à rencontrer ma conseillère Activ’Créa une fois par mois jusqu’à ma participation au concours des Audacieuses de la Ruche. Après mon accompagnement Activ’Créa, j’ai effectué des stages appelés « PMSMP » (Périodes de Mise en Situation en Milieu Professionnel) proposées par Pôle Emploi qui m’ont permis de valider à 100% mon projet. J’ai poursuivi par le stage « 5 jours pour entreprendre » de la CCI avant de commencer mon CAP à la Philomathique de Bordeaux. Excellent établissement de transmission de savoir et de tradition avec lequel je prépare aussi le concours des Meilleurs Apprentis de France.

En parallèle je prépare mon projet Douces mesures avec La Ruche.

Pour conclure j’ai assisté l’année dernière au salon Profession’L en mars 2018 donc témoigner dans ce même salon me touche énormément.

Le Logo de Douces Mesures : Un dessin que j’ai dessiné en cours de Stylisme, j‘ai tout de suite trouvé que mon petit dessin correspondait bien à mon projet et introduisait mon univers bienveillant, cocooning. Ce dessin m’a aussi inspiré tout délicatement le nom Douces Mesures qui m’est venu comme une évidence.

J1 - Logo Juliette DU CHAYLA

© Webdesign et développement par Morgane Pichard

Je reste informé !Recevez les actualités des salons Profession'L.
Pré-Inscription Partenaire