Que faire si vous vous ennuyez au travail ?

ennui au travail

Depuis la crise sanitaire, de plus en plus de salariés se sentent mal au travail. Si vos missions manquent de sens ou qu’un écart s’est creusé entre vos attentes et celles de votre manager, alors vous ne vous voyez pas poursuivre votre carrière au même poste. 

Vous craignez le changement, vous êtes tiraillé-e entre l’envie de changer et la peur de quitter votre confort actuel. Vous êtes à la croisée des chemins. Nous vous expliquons comment conduire votre réflexion pour identifier les premières actions et les bons interlocuteurs.

Repérez vos acquis

Vous avez de l’expérience, vous avez développé de multiples compétences. Vous allez certainement vous appuyer sur ce que vous savez faire et cela vous sera utile de repérer vos compétences.  Vous allez inventorier tous vos savoir-faire et vos capacités relationnelles, comportementales, intellectuelles.

Interrogez-vous pour nommer vos besoins

Mettre en œuvre un changement dans sa vie implique de bien savoir ce que l’on recherche. On trouve l’épanouissement lorsque l’on se connait bien. Interrogez vos besoins pour être au clair avec ce qui vous manque aujourd’hui et ce que vous aimeriez trouver dans une autre situation. Par exemple, vous pourriez avoir besoin de plus de relations avec des interlocuteurs externes à votre entreprise, plus de travail en équipe, plus de temps de réflexion, de créativité … 

Fixez vos priorités personnelles

Vous allez ensuite élargir la réflexion afin de repérer ce qui est essentiel pour vous et que vous souhaitez retrouver dans votre prochaine étape de vie. Cela peut concerner votre rythme de travail, le style de management, vos valeurs, la rémunération dont vous avez besoin, finalement, vos priorités étant personnelles, elles peuvent être diversifiées.

Déterminez vos compromis possibles

Vous allez penser aussi aux conditions acceptables du changement. Tout changement appelle à faire des compromis, on perd quelque chose, pour retrouver autre chose. A quelles conditions est-ce possible pour vous de changer ? Vous allez examiner des éléments concrets (le salaire minimum acceptable, le temps de trajet, la possibilité de financer une formation, les contraintes extérieures) mais aussi des aspects plus abstraits. Ainsi, vos valeurs, vos loisirs, vos contraintes familiales ou personnelles, vos engagements seront à prendre en compte dans votre réflexion.

Régulez vos émotions liées au changement

Tout  changement de situation passe par une transformation personnelle. Prenez un temps d’introspection afin de vous situer dans cette transition et repérer de quoi vous avez besoin pour avancer à l’étape suivante et devenir pleinement acteur du changement. Celui-ci créé un déséquilibre et vous aurez besoin d’être à l’ écoute de vos émotions pour avancer dans cet entre-deux. Vous allez apprendre à interpréter les émotions liées à votre envie de changement et réguler celles qui peuvent vous freiner.

Une fois cette réflexion sur vous-même menée, vous allez pouvoir agir. 

Si vous avez un projet professionnel en tête, il s’agira de détecter des opportunités.

Vous pouvez commencer par examiner vos possibilités actuelles. Avez-vous actuellement accès à des opportunités au sein votre entreprise ? 

Si vous pouvez envisager des évolutions dans votre situation actuelle, prenez rendez-vous avec votre manager ou le service des ressources humaines afin d’en parler. Ainsi, vous pourrez proposer d’enrichir vos missions, préparer une évolution future, changer de poste en interne.

Vous pouvez aussi décider de changer d’employeur et consulter les offres d’emploi pour sonder le marché et les profils demandés. Parfois, un autre environnement de travail peut répondre à vos attentes. Actuellement, nombreux sont les salariés de grands groupes qui souhaitent changer pour une entreprise de taille plus réduite, afin d’y trouver plus de proximité et de sens.

Si vous avez besoin de redéfinir votre projet professionnel :

Vous sentez que vous avez besoin d’approfondir cette réflexion sur vous-même et sur vos perspectives de carrière. Orientez-vous vers un bilan de compétences pour être accompagné et vous appuyer sur une méthode.  Vous pourrez financer ce bilan de compétences en utilisant votre compte personnel de formation. Le bilan de compétences vous permettra d’actualiser votre projet professionnel, de valider une projet de reconversion professionnelle ou de création d’entreprise.

Une fois votre projet clarifié, vous aurez besoin d’un conseil opérationnel pour construire votre évolution professionnelle :

Vous avez besoin de vous former : demander de l’aide pour choisir une formation ou trouver un financement. Prenez rendez-vous avec un conseiller en évolution professionnelle qui vous renseignera sur les démarches à mener. Il s’agit d’un service public  gratuit assuré par différentes structures telles que Pole Emploi, l’APEC, les missions locales, Cap Emploi.

Anne Bouillot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *