Portrait de reconversion réussie : Delphine Lacaille
delphine lacaille

Date

Delphine Lacaille, née le 28 octobre 1976 à Aix en Provence est la fondatrice de l’entreprise sociale et solidaire COLOMBUS.

Delphine Lacaille, née le 28 octobre 1976 à Aix en Provence est la fondatrice de l’entreprise sociale et solidaire COLOMBUS. Elle est également engagée dans plusieurs activités associatives. 

 

Delphine Lacaille est diplômée de l’École supérieure du Commerce Extérieur.

 

Sa carrière débute en 2000 avec une première expatriation à Boston aux Etats-Unis ou elle s’occupe de la comptabilité et de l’administration de jeunes entreprises françaises qui s’implante aux Etats-Unis auprès de Marie Landel & Associates. Cette expérience lui permet de rejoindre le groupe Nestlé Waters dès son retour à Paris en 2003 en tant que chargée de développement export pour les marques Perrier, Vittel et Contrex. Elle s’occupera notamment du lancement de Contrex au Danemark, République Tchèque et aux Etats Unis. 

 

En 2006, elle rejoint son conjoint à Santiago du Chili et fait une pause professionnelle pour s’occuper de ses enfants. 

 

De retour à Bordeaux, elle décide de s’engager auprès d’Alain Juppé pour développer les relations internationales de la ville de bordeaux, poste qu’elle occupera de 2009 à 2014. Chargée des zones Europe et Méditerranée puis Asie, elle mettre en place de nombreux projets avec Oran, Casablanca, Ashdod et Ramallah, Bilbao, Bristol et Wuhan notamment.

 

Virginie Calmels lui propose alors d’intégrer son équipe de campagne et devient son attachée de presse et de communication de 2015 à 2017. 

 

En 2018, après un accompagnement en développement personnel d’un an, elle quitte la politique et se lance dans l’aventure entrepreneuriale au service de l’Education et de la Jeunesse. Son projet est alors sélectionné par le programme d’accompagnement ETICOOP du Crédit Agricole. 

 

En 2019, elle est lauréate du programme national Women Act et  crée COLOMBUS avec les premiers Colombus Camp pendant les vacances scolaires en poursuivant son accompagnement avec Les Premières. En 2020, les programmes Colombus Camp sont labelisés Vacances Apprenantes par l’Etat qui finance des places à des jeunes des Quartiers Prioritaires de la ville ainsi que des jeunes allophones. 

 

Convaincue qu’on ne peut pas préparer les jeunes au monde de demain sans le numérique et la tech, elle propose à Start Up for Teens de les représenter pour développer le concept en Nouvelle Aquitaine. 

 

En parallèle de ses activités Delphine Lacaille est investie au sein de plusieurs associations : 

  • Membre du CA de LConnect depuis 2018, elle lance le premier Women Impact Forum en 2019. Elle est elue Présidente de l’association en juin 2021 en proposant de faire évoluer l’association vers un nouvel object social et un nouveau nom : Let’s Connect, collectif de projets engagés pour l’Education et la Jeunesse.
  • Présidente de l’APEL, association des parents d’élèves de Saint Gènes La Salle Bordeaux depuis 2018. 
  • Membre du collectif l’Orée, association ayant pour intention de contribuer au développement de la résilience des villes pour agir en faveur des problématiques sociales et environnementales, en se basant sur l’éthique et les concepts de la permaculture.

Plus
d'articles