Elle a réussi sa reconversion : portrait de Véronique

reconversion

Après un cursus relativement « classique » (baccalauréat puis étudeS de contrôle de gestion en faculté), j’exerce depuis 18 ans la fonction de contrôleur de gestion, tout d’abord au sein de la grande distribution, puis en tant que militaire puis au sein d’un organisme de formation professionnelle pour adultes. Parallèlement à ce métier classique , dans « ma vie privée », je suis très attirée par le monde des animaux.

Alors que je commençais à m’ennuyer dans mon travail, en 2015, j’ai assisté à une conférence portant sur le bien-être animalier et la communication animale. J’ai souhaité suivre une formation de communication animale en « mode loisirs », pour ma satisfaction personnelle, sans imaginer qu’il soit possible d’en faire un métier. Je me suis épanouie à travers cette formation, les rencontres induites, les retours des propriétaires des animaux en difficulté, à tel point que je me suis dit « et pourquoi pas » en faire mon activité professionnelle à part entière.

J’ai donc suivi une formation de comportementaliste animalier, plus technique et reconnue par l’Etat, formation réalisée hors de mon temps de travail de contrôleur de gestion. Et j’ai organisé mon temps de travail afin d’inclure cette activité dans mon quotidien.

Aujourd’hui, j’ai ainsi en main tous les éléments me permettant d’exercer ce métier passion: une formation à la fois technique et proche des animaux. Je souhaite témoigner au salon Profession’l pour vous signifier que oui, même après 40 ans, il est possible de changer radicalement d’orientation professionnelle et que, oui, il est possible de réaliser ses rêves et de s’épanouir. Il faut juste sauter le pas, construire son projet, se faire confiance et se lancer.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *